Dates importantes


  • 15 octobre : ouverture des inscriptions,
  • 15 décembre : envoi des livrets peuples,
  • 15 mai : envoi des esquisses des BGs aux PJs et PNJs fixes,
  • 15 juin : envoi des BGs définitifs.
  • 24 juillet 18h : briefing 
  • 24 juillet 18h30 : lancement du jeu
  • 26 juillet 15h : arrêt du jeu
  • 26 juillet 15h30 : débriefing (NB : pour les personnes ayant beaucoup de route à faire, il est possible de rester sur place pour dormir et partir le lundi matin).

L’ambiance et l’univers d’Assia


Notre GN se veut épique, privilégiant l’immersion et l’interprétation de l’univers d’Assia, à la course à l’expérience et la montée de niveau. Nous précisons tout de suite qu’il n’existe pas la notion d’expériences, de points d’exp, etc, pour vos personnages.

Ce 3ème opus se déroulera dans la nation de Nordunfëlt, aperçue sur le premier opus. Deux autres nouveaux peuples seront interprétable : l’Empire Aldsan et la Nouvelle Knêdée. Les places pour ces deux peuples sont limités.

Pour cet opus, nous allons mettre l’accent sur l’ambiance dramatique, il sera certainement plus dur et plus éprouvant que nos deux derniers opus. Les joueurs affrontant le Ragnarok, l’ambiance de jeu se voudra dramatique et oppressante, tout en gardant l’esprit d’Assia. Aussi, nous tenons à prévenir de ce pas les joueurs : nombre d’entre vous risquent de frôler les portes de la Mort, voir de les traverser. Ne vous en faites pas, ce ne sera pas pour autant la fin de votre jeu. Oui, votre personnage sera mort, mais oui, votre jeu continuera. Donc préparez vous à l’éventualité de la mort de votre personnage mais il n’est pas nécessaire d’avoir deux costumes pour autant. Après tout, vous affrontez le Ragnarok !

Qui peut s’inscrire ?


Que cela soit en PJ et PNJ, toute personne adulte peut s’inscrire quelque soit son niveau de GN. 
Les mineurs peuvent participer en tant que PNJ s’ils sont accompagnés d’un tuteur légal pendant le jeu.
Vous pouvez vous inscrire seul ou en groupe. Vous aurez la possibilité d’indiquer dans votre inscription avec qui vous souhaitez jouer.

La Participation Aux Frais, PAF


La Participation Aux Frais permet de financer la location du terrain, les repas pour les Personnages Joueurs et pour les Personnages Non Joueurs ainsi que les dépenses additionnelles pour les quêtes, le décorum et la logistique. Son coût est fixé par l’association organisatrice. L’association tient à préciser qu’elle ne fait aucun bénéfice sur la PAF.

Les Inscriptions


Les inscriptions se dérouleront en deux étapes. La première étape consiste en une inscription administrative, vous aurez à indiquer vos nom et prénom(s), les joueurs avec qui vous souhaiterez participer. Vous aurez aussi à renseigner les régimes alimentaires, vos envies de jeu, si vous souhaiterez être PJ ou PNJ, etc. Vous serez ensuite invité à régler votre PAF.

C’est la seconde étape, le règlement de la PAF qui vous inscrira définitivement au GN. Dès que celle-ci sera réglée, vous accéderez aux différents documents de jeu tel que le livret de peuple. Vous serez alors contacté par l’équipe organisatrice afin de vous orienter vers les groupes et personnages collant le mieux à vos envies.

La Sécurité


Cela prime sur tout le reste. Un document décrivant l’ensemble des consignes de sécurité à suivre durant l’événement vous sera remis. Nous vous rappelons qu’en vous inscrivant à ce GN vous vous engagez à les respecter et que vous avez reconnu être responsable de vos actes. A ces consignes s’ajoutent les règles qui suivent, et les éventuelles décisions prises par l’équipe d’organisation sur le terrain. Nous ne serons donc pas exhaustifs ici mais voici quelques idées importantes :

  • Dans un GN tout acte de violence est simulé. Nous vous demandons donc de modérer vos coups et d’être attentif à vos partenaires de jeu.
  • Si les hasards du jeu vous mènent dans un endroit dangereux, faites une pause et continuez plus loin. Les lieux à risque seront signalés par de la rubalise.
  • Signalez tout incident, malaise, accident, comportement violent ou à risque à l’équipe d’organisation.

Nous vous demandons de modérer votre consommation d’alcool et nous vous rappelons que, comme leur nom l’indique, les substances illicites sont interdites par la loi et que leur usage est donc prohibé durant le GN.

Les repas et taverne


Tous les repas seront inclus pendant le GN, c’est à dire :

  • le diner du Vendredi soir
  • le petit déjeuner du Samedi matin,
  • le déjeuner sur Samedi midi,
  • le dîner du Samedi soir,
  • le petit déjeuner du Dimanche matin,
  • le déjeuner du Dimanche midi.

Vous aurez la possibilité de signaler dans votre inscription les régimes particuliers qui seront pris en compte pour la confection des repas.
Nous souhaitons avoir une approche éco-responsable sur nos GN, c’est pourquoi nous ne fournirons pas les assiettes et couverts pour vos repas. Merci d’apporter ce qu’il vous faut afin de limiter le gaspillage des plastiques et des cartons.

Une taverne sera en jeu et vous pourrez y consommer de la bière artisanale contre des euros. 

Douches et sanitaires


Des douches et des sanitaires en durs sont accessibles sur le terrain.

Les tentes


Afin de garantir un maximum d’immersion, les tentes de type quechua devront être camouflées, les organisateurs se tiennent à disposition afin de vous indiquer des solutions et des tutoriels de camouflage de vos tentes.

Toute tente non-rp et non camouflée devra être planté en campement hors-jeu.

Le Fair Play


Un GN se base sur un respect sincère des règles. Les autres joueurs vous feront confiance pour compter honnêtement vos blessures lorsqu’ils vous mettront des touches, pour réagir aux annonces… De même essayez de ne pas abuser d’une éventuelle faille dans les règles.

Le Roleplay


C’est la partie théâtrale du GN, c’est ce qui permet l’immersion dans l’univers où vivent vos personnages. Restez au maximum dans votre personnage, faites preuve d’imagination et tentez de maintenir l’ambiance.
Lors de la préparation du GN, nous nous efforcerons tant que possible de pouvoir échanger avec vous afin de bâtir un personnage qui vous correspond. Nous vous demandons une attention particulière sur vos costumes et décorum, par cela nous ne vous demandons pas des costumes hors de prix, mais de respecter les lores et les inspirations des peuples que vous allez interpréter. 

Ainsi nous listons ici les inspirations de chaque peuple, en cas de besoin, nous pouvons aussi vous fournir des illustrations afin de vous inspirer :

  • Nordunfëlt : inspiration slave, nordique. Exit, le barbare viking en slip de fourrure. Nous avons la vision d’une inspiration bien plus proche de la réalité archéologique que celle décrite dans la culture pop.
  • Empire Aldsan : inspiration sino-mongole, XVème siècle. 
  • Nouvelle Knêdée : Grèce antique.

Les Rôles et compétences


Les rôles seront entièrement rédigés par l’équipe organisatrice. Les Joueurs et les PNJ indiqueront lors des inscriptions leurs préférences de jeu. Les organisateurs en tiendront compte et contacteront les joueurs et les PNJ afin d’établir ensemble les grandes lignes des rôles. Nous estimons qu’il est important d’intégrer les joueurs et PNJ dans le processus de rédaction.

Les compétences seront attribuées par l’équipe organisatrice en fonction des rôles créés et ce dans un souci de cohérence.

Armes et Armures


Nous interdisons l’usage d’armes réelles durant le jeu. Toute personne surprise à en utiliser une sur le terrain se verra exclue du jeu par l’équipe d’organisation.

En début de jeu, toutes vos armes et armures seront vérifiées, et l’équipe d’organisation se réserve le droit d’interdire l’usage de celles qui présenteront un risque. Ainsi toute personne durant le jeu surprise à utiliser une arme ou une armure qui aura été refusée lors de la vérification ou qui n’aura pas été vérifiée risque de se voir exclue du GN.

Concernant le check arme en lui même, nous vérifions le bon état de l’arme : pas de déchirure de la mousse, la pointe non dégradée, etc. Nous veillons aussi à la dureté de l’arme, la mousse ne doit pas être trop dure. Généralement, les armes du marché, bien entretenues, ne posent pas de problème au check. Concernant les armes artisanales, nous n’autorisons pas les structure solide à l’intérieur (exit le bois, tube de pvc et autres, nous n’autorisons qu’une âme en fibre de verre), aussi la mousse ne doit pas être recouverte de scotch, chatterton et autres.

Le « Bien-vivre ensemble »


Voici quelques points qui nous semblent importants pour le bon déroulement du jeu.

Organisateurs et P.N.J. : il s’agit de bénévoles qui ont dépensé du temps et de l’énergie pour préparer le jeu auquel vous allez participer et qui vont faire au mieux sur le terrain pour que tout fonctionne. Nous vous demandons donc de vous montrer aussi polis et respectueux que possible envers eux. Merci également d’être à l’écoute des consignes des organisateurs, et de ne pas frapper comme des sourds sur les PNJ pendant les mêlées ou ailleurs.

Joueurs et personnages : Rappelez-vous qu’il doit y avoir une limite entre le joueur et son personnage. Votre personnage a ses objectifs, ses motivations et une façon qui lui est propre de réagir aux évènements. C’est le Roleplay. Cependant n’oubliez pas que si un personnage se met en colère, tombe amoureux, ou ressent un besoin obsessionnel de se nourrir de la chair de ses ennemis, le joueur qui est derrière doit garder son sang-froid. Dans vos rapports avec les autres participants ne confondez pas le joueur et son personnage. Donc en cas de conflit entre personnages, réglez ça dans le cadre du jeu et en cas de conflit entre joueurs, réglez ça calmement hors-jeu, si nécessaire avec la médiation d’un organisateur. Nous demandons aussi au joueur qui produit le jeu de s’assurer que la personne en face accepte l’intensité du moment. Si l’action doit mener à un moment pouvant être oppressant, soyez attentif aux “Vraiment, vraiment”.

Interpréter les pratiques peu recommandables :

  • Le Vol : en jeu seuls sont volables les objets et armes fournis par l’organisation, qui seront clairement identifiés. Il existe des techniques de vol avancées dont nous traiterons plus loin dans ce livret, toutefois parlons ici du vol d’opportunité : Si un objet de jeu est bien en vue et qu’il n’est pas porté par un personnage, c’est à dire ni tenu en main, ni intégré au costume, ni rangé dans son sac ou ses poches, vous pouvez vous servir. Dans le cas contraire merci d’utiliser vos éventuelles compétences de vol pour le subtiliser.
  • La Fouille : La fouille au corps peut s’effectuer sur des personnes sans défense (inconscientes, paralysées, à l’agonie ou mortes) ou consentantes. Le fouilleur simulera sans contact physique une palpation complète à l’issue de laquelle le fouillé lui remettra ses objets de jeux.
  • Le Viol : s’agissant d’un sujet extrêmement sensible et pour prévenir toutes dérives, nous interdisons toute simulation de viol durant le jeu.

Le GN est aussi l’occasion de se retrouver, de se faire de nouveaux amis, c’est un moment festif, cependant, n’oubliez pas que si vous êtes en forme pour chanter jusqu’aux aurores à la taverne, ce n’est pas forcément le cas des autres PJs, PNJs et orga qui peuvent être exténués après une longue journée et nuit de labeur. Merci de veiller au confort de tous et de faire attention à la nuisance sonore.

Pour finir nous vous demandons de respecter les lieux qui nous accueillent, les biens et le camp d’autrui, ainsi que le matériel fourni par l’équipe d’organisation.

Halte au sexisme


Bien que l’univers ait une base médiévale, nous souhaitons proposer une expérience de jeu enrichissante pour les joueuses et les joueurs. C’est pourquoi, la notion de sexisme est banni autant dans le lore de l’univers que dans les BG. Aucun de nos types de rôles n’est genré, les joueuses qui participeront à Assia auront accès aux mêmes rôles que les joueurs et ne seront absolument pas cantonnées dans des rôles stéréotypés et en retrait des rôles masculins.

Eco-responsabilité


Des poubelles de tri sélectif seront à disposition sur le terrain, merci à tous de veiller à bien trier vos déchets, une fiche explicative sera disponible au PC orga pour savoir ce qui doit être trié.

Safe word


Nous avons mis en place un “safe word” permettant à chacun d’indiquer sans casser le jeu, que le moment, la scène ou l’interaction qu’il vit avec son personnage est émotionnellement trop intense. Si vous vous retrouvez dans une telle situation, vous pouvez dire “Vraiment, vraiment” pour indiquer au(x) joueur(s) que le moment que vous vivez vous pousse émotionnellement à la rupture. Nous demandons aux joueurs de bien faire attention au safe word.

Safe position


Nous avons mis en place une position de sûreté afin d’indiquer un joueur qui se sentirait mal, acculé ou au bout de ses limites lors du jeu. Si vous vous sentez mal et avez besoin de sortir du jeu d’urgence, croisez vos bras sur votre torse, cela indiquera aux autres joueurs et aux arbitres présents que le moment est trop intense pour vous et que vous devez sortir immédiatement de la scène.  Par exemple, si vous faites une crise d’angoisse lors d’une bataille, adoptez la position de sûreté, les joueurs sauront qu’on doit vous donner de l’espace et un arbitre ou un organisateur interviendra pour vous sortir de la bataille en toute sécurité et s’assurer que vous allez bien.

Safe zone


Sur le terrain sera mis à disposition une safe zone, c’est à dire un endroit en dehors du jeu afin de permettre à la pression de redescendre.