L’histoire de Nordunfëlt


L’histoire des Norduns est remplie de mystères et de légendes. En effet, avant l’avènement de la première Reine de Nordunfëlt, Alwyn, l’Histoire était essentiellement transmise de manière orale. Il ne reste que très peu d’écrits de cette époque. 

Le couronnement de la première Reine s’est déroulé il y a plus de 1500 ans et énormément de choses se sont passées depuis. Un redressement économique suite aux nombreux désastres avant l’avènement d’Alwyn, la création de la guilde des marchands et des mercenaires qui entraîna des jours de gloire et de prospérité, mais également une épidémie et des périodes de famines. Il y eu  également, un âge d’or avec la création du Mur de Fer et des accords commerciaux avec d’autres pays.

L’histoire des Norduns est parsemée d’embûches et de guerres avec les Aldsanites, mais également remplie de mystères faisant frémir les plus grands historiens.

Géographie


Le pays est séparé en 4 châtelleries, elles sont dirigées par des Jarls, vassaux de la Reine de Nordunfëlt. Chacune de ces châtelleries possède ses spécialités et son mode de vie. En effet, la vie au sud du pays, près des frontières est très différente de celle au nord, près des glaciers.

Le Jarl Solveig Sombremort est ainsi la gardienne des portes du Mur de Fer dans la châtellerie de la Crête. Ce lieu est le premier que l’on traverse en entrant dans Nordunfëlt. Son peuple est connu pour être habile au combat ainsi qu’en commerce. Seul quelques incursions de bandits des montagnes rythment la vie des miliciens et mercenaires. Une fois passé le Mur de Fer, merveille d’architecture nordune, on peut alors continuer au nord vers la châtellerie de Vertmarche ou longer les montagnes riches en mines de fer pendant longtemps exploitées par les norduns. 

Le Jarl Gudrun Hurlerage saura ensuite vous accueillir sur ses terres, les plus arables et boisées de tout Nordunfëlt, la châtellerie de Vertmarche. Les habitants sont de forts Norduns travaillant la terre et s’aidant des dernières découvertes agricoles pour subvenir aux besoins de leur pays. On y trouve  une population sachant allier ces découvertes avec celles apportées par les marchands venant du monde entier pour refaire leur stocks avant de partir vers le nord pour Epineige ou Dunegel.

Le Jarl Hilde Blanchecouronne accueillera ensuite les voyageurs dans sa châtellerie au nord est, Epineige. Les terres arables se font plus rares mais l’activité marchande ne faiblit pas avec la présence du siège de la guilde des marchands et de la compagnie Frappe Flot. Pour accéder au chef lieu de cette châtellerie, il faudra passer par le Pont des Tempêtes : un ancien mais splendide ouvrage que les architectes reconnaissent volontiers comme une des merveilles d’Assia, mais les siècles l’ont affaibli et aujourd’hui des recherches importantes sur sa restauration sont en cours. Des écoles supérieures sont également présentes sur le territoire d’où sortent les plus grands esprits norduns. Tous ces atouts en font la capitale économique de Nordunfëlt malgré sa distance par rapport aux frontières.

Enfin, le jarl Inceborgn Glaiveargent saura vous accueillir dans sa châtellerie de Dunegel, et dans la capitale politique du pays: Éterneige. On pourra y voir la cathédrale des dieux ou le palais royal où vit la reine et son entourage depuis des temps immémoriaux. Des lieux remplis d’histoire et de présences divines sauront ravir les théologiens. Mais attention à ne pas prendre les habitants pour des personnes ne sachant pas manier le glaive. Même s’il y a de nombreux conseillers ou théologiens, la milice sait se battre et le prouve contre les fréquentes incursions de pirates.

La société


Les Norduns sont séparés en châtelleries mais tous gouvernés par une seul reine. Cette reine est choisie depuis plus de 1000 ans au sein de l’ordre des Valkyries, les guerrières les plus puissantes ayant des capacités surhumaines et pouvant rivaliser avec les troupes de chocs de n’importe quel autre pays d’Assia. La reine est une personne respectée par tous les norduns. Avant son couronnement elle aura prouvé sa valeur au combat mais également en diplomatie. La reine ne peut se faire démettre de ses fonctions. Il est alors du devoir du peuple de renverser sa reine si la situation l’exige

Les jarls dirigeant sous les ordres de la reine se font aider par des chambellans, qui sont très souvent en contact avec le peuple nordun. Les chefs de villages permettent enfin de faire le lien entre les habitants et les chambellans. Le jarl est choisi par le peuple et le reste jusqu’à ce qu’il ne soit plus en mesure de remplir son rôle, la reine peut lui retirer son titre.

L’enseignement est également quelque chose d’important pour les norduns. Ils suivent des cours financés par la couronne dans le but d’avoir les connaissances basiques pour débuter dans la vie. Il est ensuite possible pour les meilleurs, d’accéder aux écoles supérieures pour avoir des connaissances plus poussées.

L’apothicairerie est également un des points forts de Nordunfëlt. En effet, on y trouve un grand savoir-faire dans ce domaine et de nombreux apothicaires reconnus viennent de ce pays.  On peut nommer Jorgar Givrelune ayant écrit un ouvrage connu dans le monde entier “Potions pour faire pousser la moustache et autres mélanges insoupçonnés”.

La Guilde des Marchands


L’une des plus grandes et des plus influentes instances de Nordunfëlt est la guilde des marchands. Cette guilde est indépendante de la couronne mais possède pourtant son appui. En effet, elle a été créée par la première reine Alwyn dans le but de redresser économiquement le pays suite à des jours sombres. Ce lien est symbolisé par la couronne de la reine: une couronne de verre ornée de pierres précieuses. Il s’agit d’un cadeau de la guilde après que l‘ancienne couronne ait été perdue au combat.

Devenir membre de la guilde est simple, il suffit de prouver que l’on peut convoyer des marchandises. Il sera alors donné un permis de convoyer mais il faudra alors payer les taxes de la guilde et mieux vaut ne pas être en retard sur les paiements. Cela réduit le chiffre d’affaire mais, l’appartenance à la guilde à de nombreux avantages comme l’accès au cercle des marchands de la guilde ou aux contrats.

Pour qu’une marchandise soit convoyée par la guilde il suffit de remplir un simple contrat pouvant être fait par un page de la guilde ou un marchand ambulant. Cela permet de vérifier ce que les marchands convoient mais aussi de leur faire payer la taxe. De plus, ces contrats permettent d’avoir un choix de missions basé sur la dangerosité et la distance maximale que souhaite faire le marchand. Lors de leurs voyages, il leur arrive souvent de payer des membres de la compagnie des mercenaires pour sécuriser un convoi, pour peu qu’il soit précieux.

Pour aider les marchands dans leurs tâches internationales, la guilde possède des comptoirs dans de nombreux pays. Ce sont généralement des ports où l’on peut trouver des contrats et avoir un lien avec la guilde. On peut également y vendre plus facilement sa marchandise aux échoppes ou aux tavernes. Depuis quelques années, une route de la soie s’est établie en partenariat avec l’Empire Aldsan, ennemi ancestral de Nordunfëlt.

La guilde est séparée en différentes sections et la plus connue d’entre elles est la compagnie Frappe Flots. Il s’agit de la compagnie maritime. Elle possède une flotte de bateau de commerce et quelques bateaux militaires. Ils travaillent très souvent avec la guilde des mercenaires et sont aujourd’hui tellement importants qu’ils pourraient être une guilde à part entière.

La Guilde des Mercenaires de Thorvald


La Guilde des Mercenaires de Thorvald est une guilde regroupant différents boucliers et groupes de mercenaires. Elle a été créée pour plusieurs raisons: faire rentrer de l’argent mais aussi pour ne plus avoir à combattre à l’extérieur et se concentrer sur Nordunfëlt. Cette guilde est aussi ancienne que la guilde des marchands et possède également l’aval de la couronne. Cela est symbolisé par la broche de fer: une broche en fer ornée de pierres précieuses, aujourd’hui l’un des symbole de la reine. 

Il n’est pas facile d’entrer dans la compagnie des mercenaires, la place y est limitée dans le but de garder un service d’exception. Il faut pour cela avoir fait minimum deux ans dans la milice de Nordunfëlt ou les gardes des jarls et réussir des tests d’entrée d’une grande difficulté. Finir les tests est déjà un exploit, alors les réussir prouve à quel point le postulant mérite d’y entrer. Ces épreuves ne sont pas seulement physiques et peuvent même dépendre des profils recherchés. Ainsi, suite à la retraite ou la mort de mercenaires, les différents boucliers peuvent faire passer différentes épreuves suivant le type de contrats qu’ils visent. Il y a des épreuves de combats, mais aussi des épreuves de stratégie ou de navigation pour certains boucliers. Il est également possible de créer son propre bouclier ou d’en hériter d’un, mais cela est encore plus dur. En effet, il faut prouver sa valeur bien plus que les autres en accomplissant de nombreuses missions d’une difficulté extrême mais cela reste très onéreux.

Les contrats qu’accepte la guilde sont de tous types, allant de la protection de convois à l’attaque d’un repère de pirates. Ils travaillent beaucoup dans les comptoirs norduns et avec la guilde des marchands, leur premier client. Ils sont connus pour être de grand guerriers se démarquant des autres groupes de mercenaires par leur polyvalence et leur organisation très bien définie. Reconnue dans tout Assia, il y a peu de pertes dans les rangs de la guilde, mais il arrive parfois que tout un bouclier meure lors de batailles particulièrement sanglantes.

Les Valkyries


Le plus prestigieux statut de Nordunfëlt est sans nul doute celui des Valkyries. Ce corps d’élite exclusivement composé de femmes a pour mission première la protection de la couronne et la défense du pays dans toutes ses formes. Elles prennent leurs ordres directement de la Reine elle-même et sont amenées à réaliser des missions variées au sein du pays ou à l’étranger.

Guerrières d’exception, il n’est pas rare qu’elles soient amenées à prendre le commandement d’une guilde locale des Mercenaires lorsque l’intérêt du pays ou de la couronne est en jeu.

Pour mener à bien ses missions, chaque Valkyrie possède sa propre suite composée des meilleurs artisans du pays (forgerons, runistes, cuisiniers, messagers…).

Lorsque la Reine de Nordunfëlt vient à disparaître, les jarls se réunissent pour élire une nouvelle Reine issue des Valkyries. Étant donné l’immense honneur que constitue le statut de Valkyrie, des milliers de jeunes filles y aspirent mais seules deux ou trois sont choisies chaque année pour débuter leur entraînement.

Sur le champ de bataille, leur férocité est sans égale. Elles sont plus rapides, plus fortes, plus endurantes que n’importe lequel des guerriers norduns. Les flèches semblent ricocher sur leurs armures scintillantes et d’un cri, elles peuvent raviver la flamme du combat chez le plus couard des combattants.

Quand elles sont de passage dans un village, il n’est pas rare qu’une fête soit organisée en leur honneur. À la fois adulées et craintes de la population ordinaire, elles constituent l’idéal de réussite des femmes nordunes et incarnent l’espoir dans tout le Royaume et au delà.

La religion


La religion est une part importante de la vie des Norduns. Ils prient de nombreux dieux et les invoquent à l’aide de runes divines qu’ils gravent ou dessinent. Ainsi, un arc portera une rune de Ladvaa, déesse de la chasse et un commerçant possédera la rune d’Ivar, dieu du commerce. Les Norduns sont donc extrêmement croyants et n’hésitent pas à invoquer leur dieux pour des raisons variées.

Selon la religion nordune au début il n’y avait que le chaos. Et dans ce chaos se créèrent deux strates, l’Ether’Oprema, la strate matérielle où vivent les Hommes et l’Ether’Natra, la strate de l’esprit ou vivent les dieux. Ensuite apparu Hrothgar, le premier et principal dieu des Norduns, le seul n’ayant pas de rune. Avec lui vint le temps et il créa la vie. Il fit treize enfants qui sont aujourd’hui les dieux Norduns. Il vécut ensuite la création d’Assia et des hommes qu’il décida d’aider. 

Il faut différencier plusieurs types de dieux. Hrothgar le premier des dieux, les Sarthas votant pour l’entrée des âmes en Ether’Natra et les Nartas n’ayant pas ce droit mais pouvant tout de même influer sur la vie des hommes. Ingolf est un Sarthas avec une fonction différentes des autres et donc à mettre à part.

Dans l’Ether’Natra réside le Skjöldungar, le royaume des dieux où les Norduns peuvent être acceptés s’ils ont fait preuve de bravoure et d’honneur. Le plus grand honneur est d’être accepté au banquet de Hrothgar mais seuls des êtres d’exception comme de grands chefs ou de grands guerriers de légende y sont accepté. 

Lors de la mort d’un Nordun, son esprit est jugé par les Sarthas pour savoir s’il peut rejoindre l’Ether’Natra. S’il ne le peut  il sera condamné à errer dans la lanterne d’Ingolf jusqu’à ce qu’il purge sa peine, ce qui peut durer plusieurs centaines d’années voir plus. La rune d’Ingolf est gravée sur les traîtres pour qu’ils ne puissent entrer en Ether’Natra. Certains préfèrent une condamnation à mort plutôt que l’apposition de cette rune.

Le Ragnarök


La fin du monde est une légende très importante pour les norduns. Il est dit qu’il y a longtemps, un être surpuissant baptisé Ragnarök dit le Feu des Dieux tenta de détruire les hommes et les dieux. Ainsi le Ragnarök commença, les Norduns prirent les armes pour défendre leurs dieux et Assia. L’ennemi utilisait un feu capable de détruire les Dieux eux mêmes et nombre de Norduns périrent dans ce combat. Mais un jarl, Delter, réussit à détruire le Fléau des Dieux. La destruction de l’être, consuma entièrement le champ de bataille et le continent la quasi-totalité du peuple Nordun périt ce jour là. Depuis, ces glorieux défunts norduns siègent auprès des Dieux ils en sont les protecteurs et sont dirigés par l’esprit du héros, le Jarl Delter.

Mais, les Norduns sont persuadés qu’un jour le Ragnarök ressuscitera et qu’alors il reprendra son ouvrage de mort et de destruction. Mais que cela soit en Assia ou dans le Skjöldungar, les Norduns seront prêts à le combattre.

La mode


Nordunfëlt étant un pays où le froid est omniprésent, les Norduns sont vêtus en général de vêtements chauds. Faits de lin, de coton ou de laine. Ils abordent des couleurs assez vives comme du rouge, du vert, du bleu en ajoutant des fourrures pour plus de chaleur.  Les vêtements sont souvent arborés de broderies, reflétant ainsi toute la culture de leur pays. Elles sont généralement constituées de tresses d’animaux tissés en entrelacs. Ils pratiquent le survêtement consistant à superposer divers couches de vêtements les unes par dessus les autres.

Les Norduns sont très friands de bijoux et n’hésitent pas à exhiber leurs dernières trouvailles peu importe d’où elles viennent. Les cheveux longs et les barbes sont la fierté des Norduns. Ils les tressent et les arborent de Runes afin de se protéger eux ainsi que les personnes les entourant en invoquant les dieux ou en usant de magie. Les robes sont longues et évasées. Le haut est serré, les manches finissant en pointes. Elles peuvent êtres surplombées de manteaux d’une matière similaire ou d’une autre robe avec ou sans bretelles, ou une tunique, voire un tablier, les possibilités sont nombreuses. Les contours contiennent des galons, bandes de broderies qui peuvent ainsi montrer le rang du porteur.  Les pantalons sont larges et serrés par des bandes ou des chevillères sur les mollets. rien n’empêche de rajouter une jupe ou une robe par dessus le pantalons. Les chaussures sont en cuir rembourré. Les bottes peuvent être en cuir rembourré ou en peau. 

Ils peuvent avoir une cape à capuche avec de la fourrure ou sans. Les Norduns arborent une sorte de sorbant pour se protéger du froid.

Les robes longues ne sont jamais visibles au combat pour des raisons pratiques mais un combattant peut avoir une jupe. Ils sont souvent vêtus de cottes de mailles et d’armures de cuir. 

Les cottes de mailles peuvent descendre jusqu’aux genoux. Les jupes de cuir sont courantes. Brassards, épaulettes, également … L’armure de cuir est souvent gravée honorant des faits d’armes et  et la vie du porteur. Les peintures de guerre sont très importantes pour les Norduns. De nombreux mercenaires en arborent.